Le Semba
une musique d’Angola

Categories

Accueil du site > LE SEMBA > N’GOLA RITMOS > Le groupe fondateur

17 février 2012

Le groupe fondateur

Domingos Van-Dúnem, Mário da Silva Araújo, Manuel dos Passos, Nino Ndongo et Liceu Vieira Dias, le leader (voir les compositeurs et interprètes du Semba), créent dans les années 40 le groupe N’Gola Ritmos avec l’idée de partager leur passion de la musique et leurs engagements politiques anticolonialistes.

Ils voulaient créer une musique spécifiquement africaine mais pouvant rivaliser avec les productions étrangères, entre autres en modernisant les harmonies et la structure des morceaux.

Le Kimbundu, une des langues locales, parlée dans la région de Luanda et parfois teintée d’argot portugais, servait de vecteur à des textes dénonçant la réalité sociale et l’oppression. Mais la langue utilisée et la finesse des doubles sens faisaient qu’ils pouvaient jouer devant un public populaire acquis à leurs idées ou un public de colons amateur de musique.

D’autres musiciens passent par le groupe au fil des ans :Amadeu Amorim, José Maria, Euclides Fontes Pereira, José Cordeira, Lourdes Van-Dúnem et Belita Palma.

Pendant la détention de Liceu Vieira Dias et d’Amadeu Amorim, dans les années 60, le groupe se tourne vers un style un peu plus commercial et enregistre au Portugal. Puis d’autres groupes plus modernes supplantent N’Gola Ritmos et le groupe se sépare.

Mais ses chansons sont aujourd’hui des "standards" repris par de nombreux artistes, parfois même hors d’Angola.