Carlos Burity

Né à Luanda, il grandit dans un environnement musical entre un père guitariste amateur et les groupes de son quartier. Il commence en chantant dans des orchestres de variétés et de musiques sud-américaines.

Il se tourne ensuite vers le Merengue et le Semba, deux rythmes très populaires dans les années 70. Ceux-ci sont en pleine modernisation avec guitares électriques et sections de cuivres, sous l’influence des musiques congolaises et latino-américaines.

Carlos devient le chanteur des groupes « Os Kiezos » et « Os Merengues », qui réunissent quelques uns des meilleurs musiciens de l’époque.

A la fin des années 80, il entame une carrière solo et rencontre un grand succès populaire.

Artiste engagé, défenseur des racines, il est considéré comme une grande voix du Semba.